Le contenu intelligent, c’est quoi ?

Facebooktwitter

En mars dernier, Soyuz (à cette époque encore Les Navigauteurs) s’est rendu à San Francisco pour assister à l’Intelligent Content Conference, un rassemblement d’experts internationaux du content marketing qui a dessiné les contours des pratiques de demain, avec son lot de concepts innovants… Répondons donc à la question que chacun peut légitimement se poser : qu’est ce que le contenu intelligent ?

Tentative de définition…

Pour les organisateurs de l’ICC, le contenu intelligent c’est : « un contenu structurellement riche et qualifié d’un point de vue sémantique ». Une formule claire, un peu lapidaire. Plus concrètement, un contenu intelligent c’est :

– un contenu enrichi de metadonnées (catégorisé et taggé avec précision),
– un contenu non préformaté (non destiné à un support spécifique),
– un contenu structuré en sous-unités indépendantes et exploitables

En définitive, cette approche dite « intelligente » fait du contenu une ressource première de l’entreprise aux multiples applications. En marketing et communication bien sûr, mais aussi dans des domaines tels que le knowledge management ou encore la gestion documentaire. Focus sur les atouts de ce contenu intelligent :

– il est flexible et multi-usages,
– il peut être aisément référencé et donc facile à trouver (sur Google comme en interne sur un réseau d’entreprise),
– il est largement réutilisable et peut être reformaté en fonction des besoins.

Le contenu intelligent peut ainsi circuler partout et de manière optimisée, quels que soient le support et l’utilisateur concernés. Voilà qui ouvre des perspectives pour tous ceux qui cherchent à toucher leur cible, au bon endroit, au bon moment, dans le bon format…

Vous souhaitez en savoir plus ? On vous invite à participer à notre conférence-apéro, qui se tiendra le 30 juin 2016 au Numa !

 

Article rédigé par Julien François, consultant Editorial chez Soyuz.

Crédit photo : JD Hancock