Pourquoi créer son application mobile

Facebooktwitter

Voilà bien longtemps que les marques ont compris qu’elles devaient être impérativement présentes sur les supports mobiles -smartphones ou tablettes-. Mais l’enjeu s’était souvent « limité » à la question du site web et à son adaptation : c’était la grande époque du débat Responsive design vs Mobile First.

 

L’application mobile, nouvel eldorado du marketing digital ?

Aujourd’hui, c’est le champ des applications qui attire toute l’attention des marques. Les annonceurs les plus importants ont investi les apps sans tarder, à tel point qu’aujourd’hui 78% des grandes entreprises (+ de 50 salariés) ont déjà une application (source : Étude Harris Interactive juillet 2015)

Information encore plus marquante contenue dans l’étude : les appli mobiles sont désormais à égalité avec les sites web en ce qui concerne les investissements digitaux des marques. On constate d’ailleurs un effritement de la place des sites web comme priorité ; en 2014, ils devançaient encore confortablement les appli mobiles (37% des intentions d’investissement en 2014 contre 24% pour le mobile ; en 2015, on passe à 27% d’intentions d’investissements pour chacun des deux supports).

Pour finir de vous convaincre, sachez qu’aujourd’hui 90% du temps passé sur le mobile, l’est sur des applications (et 10% sur les navigateurs).

 

Quels objectifs les marques fixent-elles à une application mobile ?

Clairement, c’est avant tout le retour sur investissement et le taux de conversion qui sont visés. Grâce aux applications, les marques cherchent à développer leur chiffre d’affaires, en augmentant leur clientèle.

Parmi les autres objectifs liés, l’augmentation de la fréquentation de leur site et l’amélioration de l’expérience utilisateur.

Il s’agit donc de convaincre et fidéliser, en tenant compte des attentes du client.

appli mobile et stratéggie digitale

Quels écueils éviter lorsque l’on crée une appli mobile ?

Il convient de savoir que les applications installées sur les supports mobiles ont une très faible durée de vie. 90% d’entre elles sont supprimées au bout de 90 jours (source : Etude Flurry 2013).

Les raisons ?

  • Mauvaise ergonomie
  • Dysfonctionnements
  • Informations sans intérêt
  • Fonctionnalités ne répondant pas aux attentes de l’utilisateur

 

La recette du succès pour une application

Alors, quels sont les éléments qui peuvent vous garantir la réussite de votre application ?

1° Définissez précisément comment l’application s’insère dans votre stratégie digitale : comment enrichit-elle les informations et les fonctionnalités de votre site ? Quels avantages pratiques apporte-t-elle à l’utilisateur ? Voulez-vous aussi en faire un outil promotionnel (grâce à des push notifications, par ex) ?

2° Le contenu de votre application est-il cohérent avec votre dispositif de content marketing ? Les contenus de l’application reflètent-ils et prolongent-ils le storytelling mis en place sur votre site, voire dans vos campagnes emailing ? L’utilisateur doit pouvoir reconnaître votre ADN et votre discours dans l’application. Attention à ne pas raisonner en silo !

3° Ne vous dispensez pas de l’A/B testing mobile ! L’A/B testing désigne une technique marketing permettant de tester différentes solutions/ propositions auprès de 2 groupes de personnes (A et B), afin de définir la solution la plus efficace. En matière d’application mobile, l’A/B testing permettra de tester l’efficacité des boutons (selon leur taille, leur couleur, etc…), l’efficacité de l’ergonomie, la pertinence du message…

Mettez en place des outils de mesure pour évaluer la performance de votre appli.

 

Vous souhaitez intégrer une application à votre stratégie digitale, tout en restant cohérent avec votre dispositif content marketing ? Contactez Soyuz. Nous élaborerons avec vous les contenus qui sauront faire venir et revenir votre audience vers votre application !

 

Article publié par Isabelle Laumonier, consultante Editorial chez Soyuz.